Cardif.jpg

Comment l’industrie de l’assurance fera face aux défis de 2021.

Depuis quelques années, l’assurance vie luxembourgeoise, à l’instar des autres secteurs de l’économie, se transforme. Cette transformation, conduite par les nouvelles attentes des clients, est aujourd’hui accélérée par une pression réglementaire accrue ainsi que par le contexte économique et sanitaire actuel. En 2021, de nombreux challenges nous attendent donc.

Un premier axe d’évolution est celui de la digitalisation. Cette thématique est depuis longtemps au centre de nos préoccupations, car il s’agit ici de la mettre au service d’une amélioration de l’expérience client. Ainsi, la totalité de notre gamme d’assurance dédiée au marché local a été développée afin d’être directement connectée à notre système de gestion interne. Les offres et souscriptions se font directement en ligne via nos réseaux de distribution.

"Nous souhaitons rendre accessible l’assurance au plus grand nombre en accélérant notre digitalisation et notre capacité d’innovation pour offrir des solutions adaptées aux évolutions du marché." 

Depuis novembre, nous avons également revu notre façon de communiquer sur nos solutions d’assurance en développant notamment un microsite internet dédié au courtage : assurance.cardif.lu. Compatible avec les téléphones mobiles et les tablettes, il a pour objectif de présenter de manière claire et synthétique notre nouvelle gamme de solutions qui couvre de manière unique et innovante l’ensemble des besoins des clients en matière de prévoyance, d’épargne pension et d’investissement. Ce canal permet de remplacer les plaquettes commerciales papier en des brochures complètement numériques accessibles par tous. Pour faciliter l’accès au site, un QR Code a été mis à la disposition des courtiers. Quel que soit le device utilisé ou l'endroit où ils se trouvent, ils pourront ainsi partager en toute simplicité ces éléments avec leurs clients lors des rendez-vous « physiques » ou « à distance ».

Avec la mise en place de la Directive IDD (Insurance Distribution Directive), il était également primordial d’épauler nos partenaires dans le devoir de conseil. Pour cela, nous proposons désormais des formations à distance lors de tables rondes digitales, où les spécificités de nos solutions sont détaillées. Ces heures de présentation, tout comme celles en présentiel, peuvent être comptabilisées au sein du décompte annuel de 15h demandé dans le cadre réglementaire de formation de nos agents et courtiers d’assurance.

Sur un autre registre, je suis convaincu que la transformation de notre industrie est également intimement liée à une démarche de progrès et d’engagement en matière de RSE.

En effet, aujourd’hui plus que jamais, la crise que nous subissons a accéléré cette prise de conscience. Cardif Lux Vie a, en tant qu’assureur engagé, implémenté cette nouvelle philosophie aussi bien dans l’exercice même de notre métier qu’au sein de notre offre et de nos investissements pour notre compte propre. Nos collaborateurs, nos clients et nos partenaires nous le demandent afin de donner du sens à leurs actions, leur épargne et leurs investissements.

Dans la gestion de notre Fonds Général, proposé dans le cadre de nos contrats d’épargne comme support garanti, Cardif Lux Vie met en œuvre depuis plus de 10 ans une sélection des investissements basée sur les critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) de type "Best In Class" sectoriel tout en excluant les secteurs controversés (tabac, armes non conventionnelles ou pornographie). Les émetteurs des titres sont également filtrés en prenant compte d’une note de transition énergétique couplée à une notation carbone.

Au niveau des unités de comptes proposées dans nos contrats, nous travaillons également à élargir la gamme de supports d’investissement labellisés ISR (label « investissement socialement responsable »). Notre objectif est d’augmenter rapidement la part des stratégies durables proposées aux clients et ainsi de satisfaire leur volonté d’ajouter du sens à leur espérance de rendement.

Enfin, la sophistication des offres face aux taux bas est le troisième élément fondamental de notre transformation. La baisse continue des taux sans risques observée depuis quelques années maintenant diminue la capacité des assureurs de continuer à rémunérer l’épargne de leurs clients tout en assurant la garantie du capital. L’assurance n’en est pas moins avantageuse et les épargnants doivent à l’avenir accepter davantage de risques s’ils souhaitent obtenir des rendements attractifs.

Comme toujours lorsqu’il s’agit d’investissement, la diversification est clef. Dans ce cadre, Cardif Lux Vie innove dans les solutions de structuration offertes aux clients. Ainsi par exemple, le Fonds Interne Dédié, habituellement réservé au Wealth Management, est proposé aux indépendants et professions libérales dans le cadre du contrat RCPI My Prolife.

En conclusion, de nouveaux usages et modes de consommation se mettent en place et probablement de façon pérenne. Les clients recherchent aujourd’hui à vivre différemment leurs interactions avec leur assureur, tout en intégrant une dimension durable dans leurs actions et leurs investissements. Nous sommes chez Cardif Lux Vie pleinement engagés dans cette transformation avec une vision claire : pouvoir rendre accessible l’assurance au plus grand nombre en accélérant encore notre digitalisation et notre capacité d’innovation pour offrir des solutions adaptées aux évolutions du marché.

Charles DEGEN, Directeur
Développement & Marché Local,
Cardif Lux Vie

Pour plus d’information

www.cardifluxvie.com

 

Copyright : DR.